Consulter les messages de démarrage : dans le fichier /etc/default/bootlogd , mettre la ligne BOOTLOGD_ENABLE=yes . Ensuite, les messages seront conservés dans /var/log/boot . Attention quand même, car le démon bootlogd a été placé dans un paquet à part du même nom depuis janvier 2012, et il ne faut donc pas oublier de l’installer aussi  (cf. permalink.gmane.org/gmane.linux.debian.user/430618 ).

Les différents fichiers de conf sont en général dans /etc/default/ . C’est d’ailleurs le cas de grub.

Vérifier les messages du noyau : regarder le journal  /var/log/kern.log et éventuellement regarder ce que renvoie la commande dmesg

Vérifier les messages du serveur X : aller voir du côté de ~/.local/share/xorg/ , depuis une mise à jour du paquet xorg-server du 27 octobre 2015.

Liste des dépôts utilisé : /etc/apt/sources.list

Advertisements